Facebook : les clés pour publier et protéger ses photos

Facebook : les clés pour publier et protéger ses photos
Les photos publiées à l'insu de leurs propriétaires sont loin d'être l'apanage des stars. Aussi, quelques règles simples sont à connaître avant de publier ou de partager ses photos personnelles sur le web, afin de les sécuriser.

A chaque nouvelle version, Facebook change ses paramètres de confidentialité et il est primordial de vérifier certains paramètres, afin de protéger correctement ses informations personnelles et plus particulièrement les images dans lesquelles vous apparaissez.

Supprimer une photo postée par un autre utilisateur

Il n'est pas rare que des photos de soi se retrouvent sur Facebook, sans qu'elles n'émanent de vous. Si vous souhaitez retirer l'une d'elles, vous pouvez le demander à la personne l'ayant publié, dans un premier temps. En cas de refus ou sans réponse de sa part, la photographie peut être signalée aux services de Facebook. via le formulaire « Signaler une infraction au respect de la vie privée ». Celui-ci concerne aussi bien les photos, les vidéos que tout autre média. En revanche, un autre formulaire est réservé aux violations des droits de propriété intellectuelle. En dernier recours, si le réseau social n'a pas procédé au retrait de ladite image au bout de 2 mois, il est possible de se tourner vers la Commision nationale de l'informatique et des libertés (Cnil).

Autoriser ou interdire le tag des photos (identification)

Pour éviter de se retrouver tagué sur des photos sans le vouloir, Facebook propose l'option « Examen du journal ». Une fois activée, le réseau social envoie une demande d'autorisation à l'utilisateur, à chaque fois qu'une autre personne l'identifie sur une photo. Le tag n'apparaît alors qu'après validation par la personne concernée.

Afin de l'activer, il suffit de se rendre dans le menu « Paramètres », puis de cliquer sur la section « Journal et identification » dans le menu à gauche. L'option « Examiner les publications dans lesquelles vos amis vous identifient avant qu'elles n'apparaissent sur votre journal » est activable, en cliquant sur le bouton « Modifier » à droite du texte.

Restreindre l'accès des photos taguées à certaines personnes

Par défaut, l'identification d'une personne sur une image permet à chaque personne taguée, mais également à tous ses contacts, d'y accéder. Via cette ouverture, des personnes étrangères à votre carnet d'adresses, mais présentes dans celui des autres personnes taguées ou dans celui du propriétaire de la photo, pourront peut-être accéder au reste de votre profil.

Pourtant, une petite case à décocher ferme la porte à ce type de débordements. Lorsque vous recevez une demande d'identification et que vous l'acceptez, l'audience est limitable en sélectionnant « Personnalisé » dans les options de public apparaissant juste en-dessous. Décochez ensuite la case « Amis des personnes identifiées et invités ».

Autre technique qui généralise le processus pour la totalité des photos taguées : se rendre dans le menu « Paramètres », puis « Journal et identification ». L'option « Qui peut voir les publications dans lesquelles vous êtes identifié(e) sur votre journal ? » vous donne la possibilité de choisir précisément l'audience autorisée à voir ces publications.

Contrôler les publications directement publiées sur son journal par un tiers

Une image peut se retrouver sur votre mur sans qu'il n'y ait eu d'identification au préalable. Il est alors possible de la masquer, de la faire supprimer (voir « Supprimer une photo postée par un autre utilisateur » ci-dessus), mais il est parfois plus simple de restreindre les autorisations de publications faites directement sur son journal. Ce conseil vaut aussi bien pour les photos que pour tout autre contenu posté par vous-même ou un tiers sur votre journal. La Cnil recommande d'ailleurs de restreindre les autorisations de publication par un tiers sur son journal, mais également l'audience visée par vos propres publications.

Pour éviter que n'importe qui puisse publier sur votre mur (y compris des personnes ne faisant pas partie de vos amis Facebook), il est nécessaire de se rendre dans le menu « Paramètres », puis dans « Journal et identification » dans le menu à gauche. L'audience est alors réglable avec les options « Qui peut publier dans votre journal ? » et « Qui peut voir ce que d'autres personnes publient sur votre journal ».

Éviter la synchronisation de vos photos à partir de son téléphone ou tablette

Facebook, comme d'autres réseaux sociaux, offre la possibilité de synchroniser ses photos et de les stocker directement sur le réseau. En d'autres termes, les images que vous créez à partir de votre téléphone, de votre tablette ou de votre ordinateur se chargent directement sur Facebook dès la prise de la photo, et ce, sans aucune manipulation de votre part. Si celles-ci restent privées et accessibles seulement pour leur propriétaire, jusqu'à ce qu'elles soient partagées, elles sont également plus facilement récupérables par un hacker.

Pour désactiver cette option sur Android, il est nécessaire de se rendre sur l'application mobile Facebook installée sur son smartphone ou sa tablette et d'appuyer sur . Appuyer ensuite sur « Paramètres des applications », puis sur « Synchroniser les photos ». Il ne reste alors qu'à choisir l'option « Ne pas synchroniser mes photos ».

Sur iPhone ou iPad, allez dans l'onglet « Photos » dans l'application Facebook. Appuyer sur « Synchronisées » en bas de la page, puis sur l'engrenage . Choisissez l'option « Désactiver la synchronisation des photos », puis « Ne pas synchroniser mes photos ».

Article rédigé le 24/09/2014 par Nawal Lyamini Boîte à Outils, La Loi du Net, La Femme Connectée, Home 0 1145

Partagez cet article

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.
Prev
Next